Home » rencontres-athee app » Oui, oui, oui j’ai beaucoup dit que tu etais mon amoureux!

Oui, oui, oui j’ai beaucoup dit que tu etais mon amoureux!

Oui, oui, oui j’ai beaucoup dit que tu etais mon amoureux!

Je t’aime et je n’ai pas peur de te le penser, j’adore te le dire, meme si je me retiens quelquefois pour eviter d’etre trop cucu.

Je t’aime, et c’est evident. Depuis votre douceur, et ils font tout votre amour que je ressens pour toi. C’est marrant, parce que je pensais savoir ce que j’ai ete. En fait non. Je reapprends avec toi, je decouvre la passion folle, la douceur extreme, ainsi, l’amour fou. Avant ca ne durait jamais site de relation athГ©e. Avec toi ca ne fait que croitre, i  nouveau et bien. Chaque fois que je te vois je me dis que je t’aime, comme une enfant qui en prendrait conscience. Et j’suis si heureuse. Des que tu es pres de moi, des que tu poses les yeux sur moi, des que tu m’embrasses, des que je sens tes mains sur moi…

J’habite juste transportee ailleurs, dans un monde de douceur, ou je ne vois plus que toi. Mes papillons au ventre, le motocross de douceur, je suis si legere, je ne sens plus que tes baisers…

Je redecouvre ta douceur a chacune de les retrouvailles, tel tu es beau, tel tu me plais, c’est irrealiste, je suis dans tes bras.

Je t’aime tellement, j’ai l’impression que c’est trop, mais je n’ai nullement peur, tu es si doux, tu me rassures tout le temps. C’est si bon de t’aimer.

Je t’epouse, o oui je t’epouse le Maxime ! S’il te plait crois moi, ainsi, laisse toi faire. Je ne desire que toi, tu me corresponds et il ne faut que toi, j’en suis bonne. Crois moi je t’en prie.

J’ai hate de te retrouver, ainsi, de pouvoir te dire tous ces mots doux en me serrant tri?s contre toi.

Les bisous nos plus doux, partout.

Pardon d’etre loin

Voila, c’est ma rentree, et j’suis encore loin de toi pour une annee. J’en ai ras la casquette. Tu me manques tellement, j’suis debordee, et je suis morte de peur de te perdre, parce que j’ai echoue a me rapprocher de toi. Pardonne moi. Je te rends triste et puis. Je veux m’occuper de toi, te garder.

Tu me plais tellement, je t’aime vraiment… Est votre que tu te rends compte de votre que je te dis? Oui, j’suis amoureuse de toi mon Maxime, follement.

Aucun garcon n’a su me faire sentir ca, tu es mon aimant, mon bien doux a moi.

Pourquoi toi? Tu me le requi?tes souvent. C’est ardu a decrire, mais je le sens. Je sens que c’est different avec toi, des qu’on s’embrasse, que tu me regardes, que j’habite dans tes bras. CE TRUC. Cette douceur si douce, votre plaisir infini.

Tu me manques tout moyen aussi. Meme si on a souvent ete loin, on a su se voir autant que possible. Que l’on se voit souvent ou bon nombre moins, tout est pareil. Toi et moi sous des draps doux, a se frotter lentement…

Il y a aussi votre attirance physique, tu es amoureux du corps parait-il. Et moi j’adore te manger, te croquer, te mordre, vous savourer. Tu es si beau tu sais. Ta belle tete me manque terriblement. Et tes bisous aussi. Et nos calins aussi. Ta voix douce et tes mains. Et ton cou. Et tes petites joues, ainsi que tes levres, ton bide, tes bras, ton magnifique sourire, tes petites oreilles (douces aussi)…

Ton intelligence me plait vraiment aussi. Ta gentillesse. Ton honnetete, ta patience, ta sensibilite, ta vraie douceur Maitre Douceur, cette passion que tu as, le fait qu’on puisse parler des heures, tu me fais rire bien moyen, comme tu prends soin de moi, comme tu sais me cerner, ainsi, me rendre meilleure.

Mais tu m’enerves quand tu trouve que tu n’as que dalle d’exceptionnel. Je te vois comme ca desole, il faut l’accepter. Tu es mon Maxime ultra doux, c’est comme ca, le tyran que j’habite l’a constate.

Je suis vraiment triste d’etre si loin de toi, de voir que tu es si en gali?re loin de moi, qu’il faudrait juste que je m’occupe de toi. Pourtant c’est bien ce que j’ai envie. Etre avec toi, ainsi, te caresser des heures, etre la plus douce et preparer l’apero.

J’ai envie te garder, ainsi, meme je dois te garder je n’y arriverais nullement sans toi autrement. Je si suis heureuse depuis que je te connais, J’me rends compte d’une chance que j’ai, je ne peux nullement te laisser partir tel ca. Je m’en veux de nous eloigner, j’espere vraiment qu’on s’en sortira, qu’on va etre forts, et que rien ne nous arretera, il n’y a que toi qui compte.

Leave a Reply